Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > Races de chats > Le Peterbald, une des trois races de chat sans poils

Le Peterbald, une des trois races de chat sans poils

Les néophytes ont tendance à avoir des difficultés à faire la différence entre le Donskoy, le Peterbald et le Sphynx. Ces trois races ont en effet la particularité de ne pas avoir de poils. Le Peterbald se distingue surtout par son dynamisme. Une vraie pile selon les experts de la race.

Le Peterbald, une des trois races de chat sans poils

Caractéristiques du Peterbald

Le Peterbald possède un corps de type Oriental. Il arbore un corps longiligne, élancé, tout en finesse sur lequel se développent des pattes fines et longues. C’est un chat svelte et musclé qui, même s’il semble fin, est plutôt dense en le soulevant. Il a une tête longue et triangulaire. L’absence de pinch au niveau du nez fait sa différence. Le Peterbald révèle des yeux en forme d’amande, de taille moyenne.

La couleur est variable et peut être verte ou bleue. Les oreilles sont grandes, ouvertes à la base et tranchent avec la petite tête. Et que dire de sa robe : le Peterbald se décline en trois variétés. La première est marquée par une absence totale de poils, laissant apparaître une peau souple et lisse. Il existe ensuite les variétés de type velours sur lesquelles on remarque un petit duvet. Enfin, la variété "brush" dévoile un poil court, dur et légèrement frisé. Le standard admet toutes les robes colourpoint et traditionnelles.

Le Peterbald possède un corps de type Oriental

Historique de la race Peterbald

Le Peterbald trouve ses origines en Russie, plus précisément à Saint-Pétersbourg. Il est né sous l’impulsion d’Olga S. Mironova en 1994. Cette dernière a accouplé une femelle Oriental à poil court avec un Donskoy. Les chatons obtenus représentent les premiers spécimens de la race. Progressivement, les mariages entre les Donskoy et les Orientaux n’ont plus été permis. À la place, le Siamois a été utilisé. À noter que le standard autorise aussi bien un mariage entre un Peterbald et un Siamois, qu’entre un Peterbald et un Oriental ou deux Peterbald entre eux. En 1996, l’officialisation du premier standard est effective. En 1997, la race sera reconnue par la TICA (The International Cat Association) puis par la World Cat Federation en 2003.

Le Peterbald trouve ses origines en Russie

Conditions de vie nécessaires et comportement du Peterbald

Attention, le Peterbald n’est pas un chat d’extérieur. Il a du mal à supporter le grand froid et le soleil à cause de la fragilité de sa peau. Il est donc conseillé de lui offrir un cocon douillet en intérieur. Sinon, il s’agit d’un chat au caractère très particulier. Il affectionne son maître par-dessous tout. La vérité est qu’on peut même dire qu’il ne vit que pour lui. En plus d’être loyal et dévoué, le Peterbald est une vraie boule d’énergie. Les personnes en quête d’un animal de compagnie calme devront passer leur chemin. Ce chat doit avoir à disposition plusieurs jouets et il faut aussi trouver du temps pour jouer avec lui.

Chaton Peterbald

Alimentation et principaux problèmes de santé du Peterbald

Le Peterbald a tendance à transpirer énormément. Un bain régulier sera alors nécessaire. De toute façon, il appréciera de patauger dans l’eau. En outre, le chat est aussi prédisposé à l’atrophie progressive de la rétine. Des dépistages doivent être effectués le plus tôt possible pour identifier la maladie. Du reste, il s’agit d’une race plutôt robuste. Étant donné que le chat est plutôt actif, il vaut mieux prévoir une alimentation calorique, sans excès bien évidemment pour éviter le surpoids et autres soucis de santé.

Prix d’un chat ou d’un chaton de race Peterbald

  • Prix Peterbald mâle : 1 250 €
  • Prix Peterbald femelle : 1 050 €

Crédits photos : Tashikicky n°1, n°2, n°4 - Soon Koon n°3

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : A3LCnC

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Le Havana brown, le chat couleur chocolat Le Havana brown, le chat couleur chocolat Vous êtes amoureux des chats et du chocolat ? Que diriez-vous de concilier vos deux passions en adoptant un Havana Brown ? Affectueux et fidèle, ce chat couleur chocolat est un excellent animal de...
  • Le Siamois, le prince des chats Le Siamois, le prince des chats On le surnomme le Prince des chats. Animal sacré des rois de Siam, le Siamois attire par son élégance et son caractère bien trempé. Bien qu’il soit un excellent animal de compagnie, il faut...
  • Le Bombay, un chat qui ressemble à une panthère noire Le Bombay, un chat qui ressemble à une panthère noire On le confondrait volontiers avec une panthère. Et c’était justement là l’objectif lors de la création de cette race. D’ailleurs, le Bombay est aussi surnommé "panthère miniature". Sauf...
  • Le Donskoy, l'autre chat nu et sans poil Le Donskoy, l'autre chat nu et sans poil Très rare en France, le Donskoy est une race féline qui attire l’attention par son physique très atypique. Avec le Peterbald et le Sphynx, il fait partie du cercle très fermé des chats sans...
  • Sacré de Birmanie ou Birman, un chat calme et doux Sacré de Birmanie ou Birman, un chat calme et doux A mi-chemin entre le persan et le siamois, le sacré de Birmanie appelé aussi birman est calme et doux, quoiqu’un brin réservé. Il affiche une personnalité indéchiffrable et complexe mais...
  • Le Devon Rex, le chat aux oreilles triangulaires Le Devon Rex, le chat aux oreilles triangulaires On le confondrait volontiers avec le sphynx à la différence que le Devon Rex est pourvu de poils. Son apparence très singulière a fait de lui la chasse gardée de quelques vrais férus de chats....