Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > La santé du chat > La vaccination du chat : quand, comment, pour se protéger de quelles maladies ?

La vaccination du chat : quand, comment, pour se protéger de quelles maladies ?

Tout bon vétérinaire nous le dira : un matou en bonne santé est un matou heureux. Nos amis les félins ont tout autant besoin de soins que de nourriture, et la vaccination est une condition à remplir pour leur bien-être. Pour nous éclairer un peu plus sur le sujet, voici quelques points essentiels à retenir sur la vaccination d’un chat.

La vaccination du chat : quand, comment, pour se protéger de quelles maladies ?

La vaccination du chat, pourquoi et contre quelles maladies ?

Tout comme les êtres humains, les chats peuvent être sujets à des risques de contamination virale ou parasitaire et contracter diverses maladies, dont certaines, pouvant être mortelles pour eux. Sans un bon système immunitaire, un chat, même s’il ne sort que très peu souvent, n'est jamais à l'abri du danger. Le seul moyen efficace de le protéger de ces infections reste à ce jour l’administration de vaccin.

En général, il n’existe que quatre types de maladies récurrentes pour lesquelles le chat doit se faire vacciner : le typhus, le coryza, la leucose et la rage. Le typhus, le coryza et la leucose sont les trois maladies qui touchent le plus souvent l’animal. Celles-ci s’avérant mortelles dans la plupart des cas, il est important de faire vacciner son chat aussi tôt que possible. Bien que les risques de contracter la rage soient quasi inexistants pour un chat qui reste tout le temps enfermé à la maison, le vaccin reste obligatoire afin de le protéger, lui et son maître, en cas de contact avec un animal infecté.

Comment fonctionne le vaccin et à quel moment faut-il l'administrer?

Les vaccins sont généralement administrés sous forme d'injections sous-cutanées. Ces derniers viennent stimuler les défenses immunitaires du chat afin que son organisme puisse correctement se défendre face aux différents types de bactéries et virus qui pourraient l’infecter. Si le but premier de la visite est la vaccination de notre compagnon à poil, c'est également l'occasion pour le vétérinaire d'effectuer un bilan complet de son état général, s’assurant ainsi que le chat est en bonne santé.

Pour les chatons, l'immunité maternelle prend fin deux mois après leur naissance, période durant laquelle ils sont alors les plus vulnérables aux infections. Avant qu'ils n'atteignent leur neuvième semaine, il est donc primordial de leur administrer les deux premiers vaccins, avec un intervalle d'un mois entre chaque injection. Une fois l'âge adulte atteint, un contrôle annuel s'impose. Sachant que leur système immunitaire s'affaiblit avec l'âge, les visites vétérinaires devront se faire plus fréquemment.

Quels sont les risques liés à la vaccination d'un chat ?

Durant les 24 heures suivant l'administration du vaccin, il se peut que le chat subisse quelques effets secondaires légers, à savoir : état de fatigue, fièvre et manque d'appétit. Toutefois, il n'y a pas de quoi s'alarmer. Cet état se dissipe assez rapidement, laissant ainsi le félin dans une forme olympique. En revanche, dans certains cas très rares où le chat s’avère beaucoup plus facilement affecté par une irritation du tissu sous-cutané, il arrive que des signes de fibrosarcomes fassent leur apparition. En cas de doute, il est toujours préférable de consulter un vétérinaire.

Budget alloué à la vaccination d’un chat

Cela peut varier grandement en fonction de la clinique vétérinaire vers laquelle on se tourne, mais il faut compter en moyenne entre 120 à 140 euros pour les premiers vaccins. Il faudra ensuite prévoir un budget de 70 à 100 euros pour les rappels annuels. Toutefois, il existe des cas où l’assurance santé pour chats permet de rembourser une partie des frais de vaccination.

En conclusion, la vaccination est une étape obligatoire pour garder son chat en bonne santé. En le protégeant de tout risque d’infection, son maître s’octroie également plus de sérénité quant au bien-être de son ami à poil.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : p2525L

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Assurance chat sans limite d’âge et vieux chat Assurance chat sans limite d’âge et vieux chat Trouver une assurance lorsque son chat est âgé est un véritable parcours du combattant ! Dès 8 ou 10 ans, un chat est considéré comme vieillissant, et de nombreux prestataires refusent de le...
  • Pourquoi mon chat vomit ? Pourquoi mon chat vomit ? Lorsque les vomissements sont à fréquence occasionnelle, ils ne devraient susciter aucune inquiétude chez les propriétaires. En revanche, lorsqu’ils deviennent chroniques et s’accompagnent de...