Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > Races de chats > Le Singapura : le plus petit chat du monde

Le Singapura : le plus petit chat du monde

Le Singapura est considéré comme le plus petit chat du monde. Il se caractérise par sa robe seal ticked tabby et se démarque par la grande affection qu’il porte aux humains. Il est un parfait de chat de compagnie qui évolue sans problème en appartement.

Le Singapura : le plus petit chat du monde

Caractéristiques du Singapura

Élégance et finesse, telles sont les caractéristiques qui nous viennent à l’esprit lorsqu’il s’agit de décrire le Singapura. À l’inverse des races comme le Ragdoll par exemple, le Singapura a un corps plutôt fin et musclé de type semi-cobby. Il a une tête ronde surmontée de deux grandes oreilles profondes et triangulaires et arbore un museau court. Il possède de grands yeux en amande qui peuvent être de couleur noisette, jaune ou verte. Le Singapura porte une robe spécifique qui est de couleur ivoire, mais avec des reflets beiges et bruns. Le menton, le museau ainsi que la poitrine quant à eux offrent des tonalités plus claires. À noter que la fourrure est toujours courte et ivoire.

le Singapura a un corps plutôt fin et musclé de type semi-cobby

Historique de la race Singapura

Rien que son nom donne déjà une idée des origines de cette race. Le Singapura vient donc de l’Asie du Sud-est, de Singapour plus particulièrement. Il y vit à l’état semi-sauvage. D’ailleurs, dans le pays, il n’est pas rare de voir ce chat vadrouiller dans les rues. En 1970, le chat est importé aux États-Unis. La reconnaissance de la race par la TICA ne s’effectuera qu’à partir de 1984. Il sera aussi reconnu comme race naturelle au Singapour et sera même considéré comme une mascotte touristique. Les premiers spécimens quant à eux ne débarquent dans l’Hexagone qu’à la fin des années 80.

Le Singapura vient donc de l’Asie du Sud-est, de Singapour plus particulièrement

Conditions de vie nécessaires et comportement du Singapura

Le Singapura est un chat d’appartement par excellence. Mais pour éviter qu’il saccage tout dans la maison, il est conseillé de mettre un arbre à chat à sa disposition. Cette race est réputée pour son calme et surtout pour son profond attachement envers ses maîtres. Le Singapura est d’une grande discrétion et fait preuve de beaucoup de douceur. Il est toujours en train de réclamer de l’affection auprès de ses maîtres. Comme il est aussi joueur et curieux, il saura offrir de la joie aux enfants. De plus, ceux qui ont d’autres animaux de compagnie n’auront aucun problème parce que le Singapura n’exprime aucune forme de jalousie envers ses autres congénères.

Chaton Singapura

Alimentation et principaux problèmes de santé du Singapura

Comme il est très sensible au froid, le Singapura doit être préservé des baisses de température. Pour éviter les rhumes, il ne doit pas être victime des intempéries. Mieux vaut donc le garder à l’intérieur autant que possible, notamment lorsque le temps est mauvais.

Le Singapura n’est sujet à aucun problème génétique particulier. Cependant, à cause de la faible diversité génétique, la consanguinité risque de se développer et entraîner des maladies. Autre chose, comme il est sensible des oreilles et des yeux, les soins à ce niveau doivent se faire avec la plus grande attention pour prévenir les infections.

Pour ce qui est de son alimentation, il est juste important qu’elle soit équilibrée, adaptée aux activités physiques qu’il pratique, à sa santé et à son âge.

Prix d’un chat ou d’un chaton de race Singapura

  • Prix Singapura mâle : 1 600 €
  • Prix Singapura femelle : 1 700 €

Crédits photos : Lil Shepherd n°1 - Lil Shepherd n°2 et 4 - Cheesewz n°3

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ABnAZH

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Le Siamois, le prince des chats Le Siamois, le prince des chats On le surnomme le Prince des chats. Animal sacré des rois de Siam, le Siamois attire par son élégance et son caractère bien trempé. Bien qu’il soit un excellent animal de compagnie, il faut...
  • Le Devon Rex, le chat aux oreilles triangulaires Le Devon Rex, le chat aux oreilles triangulaires On le confondrait volontiers avec le sphynx à la différence que le Devon Rex est pourvu de poils. Son apparence très singulière a fait de lui la chasse gardée de quelques vrais férus de chats....
  • Le Nebelung, un chat patient, indépendant et affectueux Le Nebelung, un chat patient, indépendant et affectueux Le Nebelung ou "créature de la brume" est une race qui fascine autant que le Bleu Russe. D’ailleurs, le standard des deux races est presque similaire, à quelques exceptions près. Patient,...
  • L'Angora turc, un chat tout en majesté L'Angora turc, un chat tout en majesté Tout en majesté, l’Angora turc suscite l’engouement des amoureux des chats par son pelage plumeux, soyeux et fin et son élégance unique. Curieux et affectueux, l’Angora turc possède par...
  • Sacré de Birmanie ou Birman, un chat calme et doux Sacré de Birmanie ou Birman, un chat calme et doux A mi-chemin entre le persan et le siamois, le sacré de Birmanie appelé aussi birman est calme et doux, quoiqu’un brin réservé. Il affiche une personnalité indéchiffrable et complexe mais...
  • Le British longhair, un chat ou vraie peluche ? Le British longhair, un chat ou vraie peluche ? Tel une vraie peluche, le British longhair plaira à ceux qui sont en quête d’un félin gentil, calme et harmonieux. Cette race très attachée à ses maîtres s’épanouira sans problème dans...