Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > Races de chats > Le Devon Rex, le chat aux oreilles triangulaires

Le Devon Rex, le chat aux oreilles triangulaires

On le confondrait volontiers avec le sphynx à la différence que le Devon Rex est pourvu de poils. Son apparence très singulière a fait de lui la chasse gardée de quelques vrais férus de chats. Cette race débordante d’énergie a besoin d’être correctement éduquée, sans quoi, l'animal risque de tout saccager chez vous.

Le Devon Rex, le chat aux oreilles triangulaires

Caractéristiques du Devon Rex

De type semi-tobby, le corps développe une certaine musculature et de la fermeté. Le chat n’est pas très grand et est plutôt fin. Son ossature tout comme ses pattes et sa queue sont fines. Les pieds ovales sont également petits. Le Devon Rex possède un faciès atypique qui fait toute sa particularité. Sa tête est conique et n’est pas du tout proportionnelle par rapport au corps puisqu’elle est petite mais ses pommettes proéminentes ne passent pas inaperçues. Cela contraste avec les oreilles et les yeux qui sont grands. A propos des oreilles justement, elles sont triangulaires et ouvertes à la base.

Un autre trait distinctif du Devon Rex est sa fourrure peu fournie en poils. Ces derniers doivent être ondulés ou former des vagues. La poitrine ou le ventre notamment affichent des poils fins mais qui sont plus épais sur la queue, le dos ou la tête. En ce qui concerne la couleur, à part l’ambre, le standard accepte toutes les teintes. Attention néanmoins aux parties trop dénudées qui sont sanctionnées.

Devon Rex blanc

Historique de la race Devon Rex

Le Devon Rex est une race récente. Son histoire commence en 1960 lorsque Beryl Cox a croisé un chat des rues avec une chatte domestique. Elle obtint un chaton très singulier baptisé Kirlee qui avait de grandes oreilles et des poils ondulés. Ce dernier sera remis à un éleveur de cornish rex pour développer une nouvelle race. Le résultat n’a pas été celui escompté puisque les chatons issus des croisements avaient un poil normal et non frisé. Le programme continua jusqu’à la découverte d’un gène, celui du Devon Rex. Cette race sera reconnue en 1968 par la Fédération internationale féline.

Le Devon Rex est une race récente

Conditions de vie nécessaires et comportement du Devon Rex

Malgré son air timide, le Devon Rex est en fait un chat coquin, espiègle et très joueur. Il est également très sociable et peut apprécier quelqu’un très rapidement. Il ne se fera pas prier pour venir sauter sur vos épaules car il est très joueur. Il aime énormément la présence de ses maîtres et d’ailleurs, c’est un vrai câlineur. Il ne ratera pas une occasion de se blottir dans les bras de ses propriétaires et d’y rester. La solitude lui fait donc peur. Il n’est pas non plus difficile pour ce qui est de l’environnement dans lequel il évolue. Il peut vivre autant dans un appartement qu’une maison.

Le Devon Rex est en fait un chat coquin, espiègle et très joueur

Alimentation et principaux problèmes de santé du Devon Rex

Le Devon Rex peut vivre jusqu’à 16 ans. Mais comme c’est une race récente et que la consanguinité a été très pratiquée dans le développement de celle-ci, le Devon Rex est victime de maladies héréditaires comme la myasthénie ou la luxation de la rotule.

Côté alimentation, faites attention car ce grand gourmand est insatiable ce qui peut lui jouer des mauvais tours et faire apparaître des troubles intestinaux.

Prix d’un chat ou d’un chaton de race Devon Rex

  • Prix Devon Rex mâle : 1 100 €
  • Prix Devon Rex femelle : 1 300 €

Crédits photos : Nickolas Titkov n°1, n°2 et n°4 - Pathfinder Linden n°3

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

1 commentaire

Écrit par Stoones le 28/03/2018 à 18h34

J'ai un devon rex depuis 5 semaines et je n'arrive pas à lui enlever son envie de succion chaque soir quand il vient dans notre lit. Autre ptit soucis un vrais glouton il veut toujours aller dans la gamelle de l'ancien mais comme il lui faut encore des croquettes et pâté pour junior nous avons une gamelle qui se ferme automatiquement grace au collier, mais comment puis-je faire pour le calmer car c'est galère quand je dois cuisiner. Merci d'avance. Ah notre ancien un siamois de 3 ans ne l'accepte pas encore vraiment !

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Ew7ZLi

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers