Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > La santé du chat > L'amylose du chat : symptômes, diagnostic, traitement et prévention

L'amylose du chat : symptômes, diagnostic, traitement et prévention

Maladie dégénérative touchant les reins ou le foie, l’amylose du chat est à l’origine de graves affections. En principe, elle ne concerne que les chats sauvages, mais il existe certains chats domestiques qui sont aussi touchés par cette maladie due à un défaut de dissolution des protéines.

L'amylose du chat

Qu’est-ce que l’amylose ou amyloïdose du chat ?

Connue également sous le nom d’amyloïdose, l’amylose du chat est une pathologie héréditaire qui est due à une mauvaise décomposition des protéines par le corps, entraînant des dommages conséquents au niveau de l’organisme. En effet, les protéines mal dissoutes se transforment en substances amyloïdes composées de sucre, de celluloïd et de polysaccharides. Ces dépôts vont recouvrir le cœur, les reins, le tube digestif ou encore le foie. Ces organes sont alors en danger dès que s’accumulent ces dépôts autour d’eux.

En principe, l’amylose du chat touche les chats à pieds noirs originaires de l’Afrique Subsaharienne. Chez ces races sauvages, un taux élevé de cas d’amylose a été constaté par les scientifiques notamment au sein de la population de chats en captivité. Certaines races domestiques ont également été diagnostiquées porteuses de cette maladie, dont le Somali, l’Abyssin, l’Oriental et le Siamois sauf que ces dernières sont plutôt atteintes d’amyloïdose secondaire sous forme rénale.

La pathologie apparaît suite à un facteur déclenchant : des tumeurs malignes, des maladies du collagène, un processus inflammatoire, une infection, des maladies auto-immunes, etc.

Symptômes et diagnostic de la maladie

Comme la maladie touche les reins, le chat va se mettre à boire énormément d’eau. Cette polydipsie va obliger le chat à uriner très souvent. C’est ce qu’on appelle la polyurie. Des vomissements sanguins, une perte de poids voire de l’anorexie ainsi qu’une perte d’appétit constituent les symptômes cliniques. Ces derniers permettent difficilement de reconnaître l’amyloïdose rénale, d’où le retard de diagnostic de cette maladie. Les signes biologiques sont quant à eux de la créatinémie et une hausse d’urée dans le sang. Anémie et hyper phosphatémie se manifestent aussi.

Au moment du diagnostic, le praticien va d’abord constater la dureté des reins et remarquer la déshydratation de l’animal. Plusieurs dispositifs sont effectués pour mettre en lumière la maladie : tests sanguins, analyses de l’urine ainsi que de selles, azotémie, échographie, etc. Il n’est pas vraiment conseillé de faire une biopsie rénale, car si le chat est trop faible, il risque de ne pas supporter une anesthésie générale.

Traitement et solutions de prévention contre l'amylose

L’amylose du chat est une maladie fatale qui peut tuer l’animal en très peu de temps. Elle apparaît chez les chats entre 1 et 5 ans et évolue très vite. Pour que le chat ait des chances de survie, il faut que le diagnostic ait été fait le plus tôt possible. Un traitement de colchicine ainsi que d’anti-inflammatoires va être réalisé. L’objectif est d’endiguer le développement des amyloïdes. Le chat devra suivre aussi un régime alimentaire adapté, très pauvre en protéines.

Pour les races à risque, il est préférable dès le départ de leur donner des aliments contenant peu de protéines, en guise de prévention.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : k7rZtw

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Le lait est-il vraiment bon pour mon chat ? Le lait est-il vraiment bon pour mon chat ? Les chats apprécient le lait. Cependant, depuis de nombreuses années, le web martèle que ce produit n’est pas bon pour la santé des félins. Qu’en est-il réellement ? Le lait pour les chats...
  • La teigne du chat : description, symptôme, traitement La teigne du chat : description, symptôme, traitement Causée par la présence de champignons filamenteux, la teigne est une affection qui touche certains mammifères, dont les chats. Elle représente un danger car elle peut également contaminer...