Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > Races de chats > L'Angora turc, un chat tout en majesté

L'Angora turc, un chat tout en majesté

Tout en majesté, l’Angora turc suscite l’engouement des amoureux des chats par son pelage plumeux, soyeux et fin et son élégance unique. Curieux et affectueux, l’Angora turc possède par contre un fort tempérament. Il est indépendant et aime sa liberté.

L'Angora turc, un chat tout en majesté

Caractéristiques de l'Angora turc

L’Angora turc se caractérise par sa silhouette athlétique, fine et svelte. Il révèle une allure très gracieuse et des mouvements souples, légers et fluides. En raison de sa fourrure très dense, il semble gros. Or, il développe une ossature légère et affiche un poids qui ne dépasse généralement pas 5kg.

Son pelage, mi-long à long, est un peu plus fourni au niveau de son ventre, sa poitrine et sa collerette. À l’exception des couleurs chocolat, cannelle, lilas ou encore faon, toutes les couleurs de robe sont tolérées par le standard. Cependant, il faut savoir que ce sont les angoras blancs qui sont les plus prisés, surtout s’ils ont les yeux bleus.

Le chat se dresse sur des pattes fines et longues. La queue, quant à elle, est en harmonie avec le corps. Elle est plumeuse, plutôt longue et effilée. Concernant son faciès, l’Angora turc possède une tête qui n’est pas très grande et de forme rectangulaire. Sans pinch (cassure entre le museau et la face), le museau est plus ou moins long et pas trop rond. Les yeux sont en oblique et sont grands. Ils peuvent être vairons, autrement dit, révéler deux couleurs distinctes.

Angora turc blanc

Historique de la race Angora turc

Comme son nom le sous-entend, l’Angora turc vient de Turquie, plus précisément de l’Ankara Turquie connue aussi sous le nom d’Angora. Cette race de chat très ancienne a débarqué en Europe vers le 17e siècle et a été rapportée par Nicolas de Peiresc (un Français) et Pietro della Valle (un Italien). Le succès ne se fait pas attendre puisque c’est la première fois que les Européens se familiarisaient avec des chats à poils longs. Durant la Première Guerre mondiale, on a failli assister à une extinction de la race entraînant même une interdiction de son exportation par le gouvernement turc. Ce n’est que dans les années 70 que la race a été officiellement reconnue.

L'angora turc a une longue queue majestueuse

Conditions de vie nécessaires et comportement de l'Angora turc

Malin, curieux et intelligent, l’Angora turc prône son indépendance et sa liberté. Il ne se sentira certainement pas à l’aise si vous l’enfermez continuellement chez vous. Il a aussi un fort caractère. Donc, vous devez le manipuler avec délicatesse et douceur. S’il ne veut pas de câlins, n’insistez pas pour éviter qu’il finisse par devenir agressif.

En outre, l’Angora turc reste attaché à ses maîtres dont il en apprécie la compagnie. Ce chat a aussi la particularité d’aimer jouer avec de l’eau. Pour l’amuser, laissez-le barboter dans une bassine ou une baignoire.

Angora turc aux yeux vairons

Alimentation et principaux problèmes de santé de l'Angora turc

L’Angora turc n’est sujet à aucune maladie en particulier. C’est un animal robuste. Mais pour lui assurer une santé de fer, surveillez son alimentation. Il est préférable que celle-ci soit riche en vitamines, en oligo-éléments et en protéines. De la nourriture constituée de beaucoup de fibres permettra d’évacuer plus facilement les boules de poils qu’ils ingurgitent en se léchant. Un bon moyen d’éviter les éventuels problèmes digestifs.

Crédit photos 2-3-4 : Daly69

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : JR8W57

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers