Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > Conseils d'élevage du chat > Comment sevrer un chaton ? A quel âge ? La méthode

Comment sevrer un chaton ? A quel âge ? La méthode

Étape cruciale de la vie d’un chaton, le sevrage est le signe du détachement maternel et du début de son indépendance. Ce passage nécessite du temps et s’effectue progressivement afin que l’animal puisse se construire un capital santé bien solide.

Comment sevrer un chaton ? A quel âge ? La méthode

A quel moment et à quel âge commencer le sevrage ?

Le chat se nourrit de lait maternel ou maternisé durant les quatre premières semaines de sa vie. Le sevrage peut donc commencer à partir de ce moment-là (et jamais avant !) Il s’étend sur une période d’un mois. Durant ces quatre premières semaines, le minou ne va faire que dormir et manger. Puis, ses dents apparaitront progressivement. Il s’agit d’un signe qui vous indique qu’il peut passer progressivement de l’alimentation exclusivement liquide à une alimentation solide. Mais cette transition doit se faire de manière naturelle. Ne forcez rien. Tout comme les enfants, le chaton va d’abord observer sa mère. Il va être plus éveillé et aura envie d’explorer son environnement. Il va s’intéresser à la nourriture de sa mère, l’utilisation de sa litière, les jeux auxquels elle s’adonne. D’où l’importance de vous assurer que durant ces périodes, les gamelles et les litières sont parfaitement propres.

À partir de la 5ème semaine, vous remarquerez que les chatons grandiront moins vite. En effet, ils vont de moins en moins téter leur mère et préfèreront mettre leur nez dans sa gamelle pour goûter à quelques croquettes. L’idéal est que celles-ci soient tendres pour faciliter l’ingurgitation ainsi que la digestion. Pensez donc à les humidifier. Cette période est appelée vicariance.

De toute façon, la chatte ne peut plus répondre aux besoins énergétiques de ses petits par son lait. Ces derniers grandissent et ont besoin de plus de nutriments pour se développer correctement.

Le sevrage quant à lui s’achève vers douze à treize semaines. La mère rejettera naturellement ses chatons d’elle-même.

Conseils pour bien nourrir votre chaton

Protéines, vitamines, minéraux, il est important que la nourriture consommée par les chatons soit gorgée d’énergie et qu’elle stimule spontanément la consommation. Car c’est durant cette période qu’ils découvrent le goût. Et si cela ne leur plaît pas dès le départ, ils risquent de développer un problème de croissance en refusant de s’alimenter.

Les croquettes données à la chatte doivent être adaptées également aux chatons. C’est pourquoi il est conseillé de choisir directement des croquettes pour chatons qui ont assez de nutriments pour subvenir aux besoins énergétiques de la mère allaitante et de surcroît, répondent aux exigences nutritionnelles des petits.

Suivi de la croissance

Pour être sûr que les minous grandissent correctement, il est conseillé de réaliser une pesée chaque semaine. S’il n’y a pas d’augmentation de poids ou s’il y a un ralentissement, cela peut indiquer un trouble pathologique ou un souci nutritionnel.

Les petits consomment entre 3 et 5 repas quotidiennement. En parallèle, de l’eau fraiche doit être continuellement disponible pour les habituer le plus tôt possible à boire. Une bonne hydratation contribue à réduire les risques de calculs urinaires.

Enfin, surveillez les éventuels troubles de digestion notamment les diarrhées causées par une mauvaise assimilation de l’amidon dans l’appareil digestif.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : P3jj4d

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers