Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > La santé du chat > Assurer un chat sans tatouage ni puce d'identification : est-ce possible ?

Assurer un chat sans tatouage ni puce d'identification : est-ce possible ?

Assurer un chat sans tatouage ni puce d'identification : est-ce possible ?

Tout propriétaire d’un chat est dans l’obligation de faire procéder à l’identification de son animal de compagnie. Cette réglementation est sans aucun lien avec l’assurance Santé animalière. Autrement dit, qu’il soit assuré ou non auprès d’une mutuelle santé pour animaux, le chat doit être soit tatoué, soit porteur d’un transpondeur que l’on appelle également la puce électronique. Il est pourtant possible d’assurer un chat non identifié, mais sous certaines conditions seulement.

Faire identifier son chat : une obligation légale

Depuis 2012, la loi impose l’identification des chats de plus de 7 mois. Pour information, les chiens âgés de plus de 4 mois doivent également être identifiés et cette obligation légale date de 1999. Cela permet d’inscrire l’animal au Fichier National des Identifications des Carnivores Domestiques. En France, depuis juin 2012, c’est la Société I-CAD qui gère ce fichier mondial, mis à jour en temps réel.

L’identification d’un animal de compagnie est très utile pour le retrouver plus rapidement s’il se perd, s’il fugue ou s’il est retrouvé malade ou mort, que ce soit en France ou dans n’importe quel pays du monde. Ainsi, un chat perdu a beaucoup plus de chances d’être retrouvé dès lors qu’il est identifié.

Le numéro d’identification est composé de 15 chiffres, un code numérique qui se décompose comme suit :

  • 3 chiffres : code du pays (pour la France ce code est 250),
  • 2 chiffres : pour l’espèce (26 si l’animal est un chat),
  • 2 chiffres : ils indiquent le code du fabricant du transpondeur,
  • 8 chiffres : c’est un numéro propre à chaque animal.

Finalement, ce code d’identification rappelle un peu notre numéro de sécu !

Comment faire identifier son chat ?

Il existe deux méthodes d’identification du chat à savoir :

  • Le tatouage, de moins en moins utilisé,
  • La pose d’une puce électronique que l’on appelle aussi un transpondeur.

Ce dernier procédé a largement supplanté le tatouage parce qu’il est beaucoup plus fiable. Le tatouage finissait par s’effacer avec le temps.

Le transpondeur est absolument sans danger pour l’animal. Lors d’une consultation, le vétérinaire insère avec une aiguille stérile la puce électronique sous la peau du chat. Indolore, cet acte ne nécessite aucun anesthésiant. Cet équipement sous-cutané d’identification étant de toute petite taille, il est totalement invisible. D’une sûreté absolue, la puce électronique ne peut pas être falsifiée et sa longévité est bien supérieure à celle du tatouage.

La lecture des informations contenues dans le transpondeur est possible grâce à un lecteur positionné à quelques centimètres de l’animal.

Quel chat peut être assuré s’il n’est pas identifié ?

Certaines compagnies spécialisées dans l’assurance Santé animaux acceptent d’assurer un chat s’il est âgé de moins de 7 mois, et donc, non identifié. De toute façon, à la souscription d’un contrat auprès d’un assureur, le maître du chat doit préciser le numéro d’identification de son petit compagnon. En parallèle, il est contraint de se mettre en règle avec la loi afin de régulariser la situation. C’est une condition pour que sa demande de souscription soit accordée. Selon la formule choisie, il peut être remboursé par la mutuelle animalière des frais liés à cet acte vétérinaire.

De rares assureurs acceptent tout de même d’assurer un chat non identifié sans nécessairement exiger une régularisation dans les plus brefs délais. Toutefois, ils appliquent une surprime, ce qui augmente le coût de l’assurance.

Assurer son chat est une démarche responsable qui permet de prendre soin de sa santé à moindre coût car les mutuelles animalières remboursent partiellement ou totalement les frais vétérinaires engagés par le propriétaire de l’animal. Pour choisir l’offre la mieux adaptée aux besoins du chat et aux finances du maître, il suffit d’étudier les propositions reçues par le biais d’un comparateur d’assurances Santé animaux de compagnie. La démarche est utile mais aussi rapide, gratuite et sans aucun engagement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur d'assurance pour chat
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 2L2QWm

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers