Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > Conseils d'élevage du chat > Toilettage du chat : comment toiletter son chat ?

Toilettage du chat : comment toiletter son chat ?

C’est bien connu, les chats font partie des animaux ayant une hygiène irréprochable. Ainsi, toiletter son chat est quelque chose de beaucoup moins contraignant que de laver son chien, car le chat s’occupe du plus gros du travail lui-même en léchant quotidiennement l’intégralité de son pelage.

Cependant, en tant que maîtresse ou maître, nous pouvons aider nos compagnons félins à avoir un pelage plus doux et propre, et à la fois renforcer notre fidélité envers eux par ces moments passés ensemble.

Toilettage du chat : comment toiletter son chat ?

Habituer son chat au toilettage

Les chats qui ont été toilettés depuis leur plus jeune âge sont totalement réceptifs à ces soins et acceptent sans aucun problème une brosse. Ils apprécient même ce moment qui est pour eux un moment de détente, voire de massage, en compagnie de leur maître.

Les chats qui, au contraire, n’ont jamais, ou très peu, connu le toilettage, peuvent se montrer réfractaires, voire peureux à la vue d’une brosse. Il faut donc les habituer petit à petit car rien ne peut se faire brusquement avec nos petits compagnons. Caressez-les tout d’abord avec la main, en leur parlant d’une voix rassurante, et introduisez petit à petit un coup de brosse dans le sens du poil entre deux caresses, pour qu’ils puissent peu à peu percevoir ce brossage comme de simples caresses.

Pourquoi toiletter son chat ?

Les chats sont des animaux qui s’occupent eux-mêmes de leur toilette. Vous n’avez que peu de travail à fournir pour les aider à s’occuper de leurs poils, mais ces soins ne sont tout de même pas dénués de sens.

En effet, toiletter régulièrement son chat à l’aide d’une brosse sert d’abord tout simplement à démêler les nœuds s’il y en a, mais cela permet également de stimuler la circulation du sang et d’améliorer la tonicité musculaire grâce à la légère pression appliquée sur les muscles par la brosse.

Brosser régulièrement son chat permet aussi de retirer tous les poils morts qu’il a pu ingurgiter en se lavant lui-même et qui peuvent lui causer des problèmes d’estomac et/ou d’intestin s’ils y sont en trop grande quantité, ou même tout simplement lui faire cracher régulièrement des boules de poils.

Enfin, le brossage stimule les glandes présentes à la base des poils, ce qui contribue à leur meilleure étanchéité ainsi qu’à une meilleure protection du poil.

À quelle fréquence toiletter son chat ?

Les chats n’ont pas tous besoin de la même fréquence de toilettage. En effet, cela dépend de leur type de poils, mais également de leur mode de vie.

La fréquence de toilettage selon le type de poil du chat

Les chats à poils courts n’ont besoin que d’un brossage hebdomadaire, simplement pour retirer les poils morts. Il permet également de contrôler l’état de la peau (présence de croûtes ou de blessures) et de vérifier s’il n’y a pas de parasites externes, comme des puces ou des tiques.

Les chats à poils longs, eux, ont besoin de plus d’entretien, à raison d’un brossage par jour. Leurs longues touffes de poils ont tendance à s’emmêler. Les brosser et les démêler quotidiennement évite la formation de nœuds et qu’ils se solidifient.

La fréquence de toilettage selon le mode de vie du chat

Les chats vivant en appartement ont beaucoup moins besoin d’être brossés que les chats qui peuvent sortir régulièrement. Comme ils ne sont pas en contact avec les parasites ou toutes sortes de particules venant de l’extérieur, leur poil reste de manière générale plus propre.

Les chats qui sortent régulièrement, à l’inverse, doivent être brossés assez fréquemment, puisqu’ils peuvent être en contact avec des parasites, éventuellement se blesser, etc. En plus d’un nettoyage, le brossage plus fréquent sert de contrôle régulier de l’état de la peau et des poils de votre matou.

Donner un bain à son chat, bonne ou mauvaise idée ?

C’est bien connu, les chats détestent l’eau. Même si certains ont été habitués tout petits au contact de ce liquide et sont donc moins réticents à être plongés dans une bassine pour être lavés, cela reste des cas très rares.

Cependant, donner un bain à un chat doit être un acte très occasionnel car il n’est tout simplement quasiment jamais nécessaire de laver son chat à l’eau et au shampoing. En effet, le laver de la sorte assèche sa peau et diminue également toutes les propriétés protectrices de ses poils.

Donner un bain à son chat ne doit donc être fait que dans de rares occasions et uniquement si cela est indispensable : lorsque le chat est recouvert d’une substance nocive comme de la colle ou de la sève d’arbre par exemple.

S’il ne s’agit que de mauvaises odeurs persistantes, préférez l’utilisation d’un shampoing sec. Disponible dans les magasins spécialisés, il se présente sous la forme d’un spray à vaporiser sur votre chat. Ce type de shampoing permet de le laver sans avoir à utiliser de l’eau. Ici aussi cependant, il ne faut l’utiliser que de façon occasionnelle car ces produits ne sont pas sains pour la peau de votre chat.

Comment donner un bain à son chat ?

Si vous vous retrouvez dans une situation où donner un bain au chat devient nécessaire, il faut s’y prendre de la bonne manière.

Pour commencer, et surtout si votre chat n’est pas habitué, il est fortement conseillé de le faire avec l’aide d’une deuxième personne car le chat peut avoir comme réflexe de se débattre fortement. Il vous est donc impossible dans ce cas de pouvoir le laver correctement sans lui faire mal.

Procurez-vous également à l’avance, dans un magasin spécialisé, un shampoing pour chat. Il a la particularité d’avoir un pH neutre, caractéristique très importante pour ne pas irriter la peau de votre petit compagnon.

Commencez par remplir une bassine d’eau tiède pour que la température ne déplaise pas à votre chat. Évitez de le faire dans une douche car le bruit peut le faire aussi paniquer.

Une fois remplie, immergez votre chat dans la bassine, puis demandez à la personne qui vous aide de le tenir fermement pendant que vous vous occupez de mouiller tout son corps, en évitant le visage, principalement les yeux et les oreilles qu’il est préférable de nettoyer avec des produits spécifiques.

Une fois le chat entièrement mouillé, appliquez le shampoing en frottant partout, puis laissez agir entre une et trois minutes. Vous pourrez ensuite le rincer en vérifiant bien qu’il ne reste pas de shampoing sur le corps du chat. Celui-ci pourrait en effet laisser une croûte s’il n’est pas correctement rincé.

Il s’agit enfin de sécher le chat. Évitez le sèche-cheveux car le bruit peut le faire paniquer. Enveloppez-le tout simplement d’une serviette et frottez-le doucement.

N’oubliez pas de lui donner une petite friandise pour le récompenser une fois le processus terminé, car ce dernier est pour lui une véritable épreuve.

Couper les griffes de son chat

Même si la plupart des chats n’ont pas besoin de se faire couper les griffes car ils le font eux-mêmes sur l’écorce d’un arbre ou sur un arbre à chat, certains ne se les entretiennent pas correctement et ont besoin que vous vous en occupiez.

Tout d’abord, il faut vous munir d’un coupe griffes, vendu dans les magasins spécialisés. Les ciseaux et coupe-ongles sont déconseillés. Vous risquez de blesser votre chat car leur forme ne convient pas aux griffes d’animaux.

Ici aussi, demandez à quelqu’un de vous aider en tenant votre chat car il n’aime pas se faire couper les griffes et il risque de paniquer.

Pour couper ses griffes, il faut tout d’abord les faire sortir. Pour cela, rien de bien compliqué : exercez une petite pression avec votre pouce au milieu des coussinets tout en tenant sa patte.

À l’aide de votre coupe griffes, il vous faut maintenant les couper, mais surtout pas à la base de la griffe sur laquelle vous pouvez remarquer une petite zone rouge. Cette zone est en fait un nerf et le couper est très douloureux pour votre chat, en plus de lui faire perdre beaucoup de sang.

Pour être sûr de ne pas couper cette zone, tenez très fermement la patte de votre chat pour qu’il ne bouge pas, et prenez bien le temps de viser environ trois millimètres après le nerf. Il faudra répéter le processus pour chacune des griffes.

Une fois terminé, n’oubliez pas ici aussi de récompenser votre chat avec une petite friandise.

Si vous n’êtes pas sûr de vous pour la coupe des griffes, demandez plutôt à un professionnel comme un toiletteur, qui saura lui couper sans faire de mal à votre chat.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : p36LLm

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers