Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > Conseils d'élevage du chat > Pourquoi mon chat ronronne ? Explication

Pourquoi mon chat ronronne ? Explication

Le ronronnement des chats, ce doux bruit souvent associé au bien-être de nos amis félins, peut avoir finalement bien d’autres significations. En effet, cette sorte de sifflement si particulier des chats aurait pour but, selon plusieurs études scientifiques, de communiquer un sentiment d’apaisement et de bonheur auprès des humains comme des autres chats. Cependant, on peut entendre un chat ronronner lorsqu’il est dans un état de stress ou qu’il ressent un état d’infériorité. Mais que signifie vraiment ce son finalement ?

Pourquoi mon chat ronronne ? Explication

Qu’est ce qu’un ronronnement ?

On ne sait que peu de choses sur l’origine physiologique du ronronnement. Il existe en réalité deux hypothèses. Pour la première, il s’agirait d’une contraction très rapide et régulière des muscles du larynx, en alternance avec le diaphragme. La deuxième hypothèse, elle, soutient qu’il s’agirait de la vibration d’une veine apportant le sang du corps au cœur (appelée la veine cave), amplifiée par les bronches, la trachée et les cavités nasales.

Selon certaines études, le ronronnement serait même utile pour les os du chats. En effet, les vibrations seraient émises sur différentes fréquences, dont une qui serait autour des 26Hz, permettant de stimuler la régénération des tissus musculaires présents autour des os du chat.

Pourquoi le chat ronronne t-il ?

Le plus souvent, on peut observer un chat ronronner lors de caresses, de câlins, ou tout simplement d’un moment de complicité entre lui et son maître. Dans ces situations, la manifestation d'un moment de bonheur, de bien être ne fait pas de doute. Certains chats ronronnent également lorsqu’ils mangent quelque chose qu’ils apprécient tout particulièrement, comme par exemple de la pâtée. Là aussi, le ronronnement correspond à un moment de bonheur.

Un chat ne ronronnera cependant pas que pour exprimer un sentiment de bonheur. On peut également observer un chat ronronner durant des périodes de grand stress, comme lors d’un examen vétérinaire. Dans ce cas, le ronronnement n’a pas un but communicatif, mais c'est un moyen pour le chat de se rassurer lui-même.

Une mère avec ses chatons aura, elle aussi, tendance à ronronner en leur présence, pour les rassurer et leur faire comprendre qu’il n’y a aucun danger. Ses petits eux-mêmes peuvent parfois ronronner pour lui réclamer à manger, c’est pourquoi certains chats séparés de leur mère trop tôt, peuvent, dans certains cas, ronronner pour réclamer à manger à leur maître.

Enfin, deux chats qui entrent en conflit peuvent parfois ronronner eux aussi, du moins celui qui se sentira en position d’infériorité. Ce n’est évidemment pas ici pour signifier un état de bien-être mais pour, d’une part, se rassurer lui même et, d’autre part, tenter d’apaiser son opposant afin d'éviter le conflit.

Pour découvrir le but du ronronnement d’un chat, il suffit tout simplement d’observer le comportement qui accompagne ce son. Si un chat ronronne allongé, les yeux fermés, ou encore en étant sur le dos, les quatre pattes en l’air, il s’agit évidemment d’un ronronnement signifiant un moment de bonheur.

Si à l’inverse, le chat ronronne alors qu’il a les yeux grands ouverts, voire écarquillés, avec les oreilles en arrière et en remuant la queue, cela peut signifier qu’il est stressé ou se sent en position d’infériorité, et qu’il tente de s'apaiser lui-même.

Le ronronnement, un bienfait pour l’homme

Certains spécialistes ont prouvé que le ronronnement des chats aurait effectivement un aspect bénéfique pour les humains. Une thérapie se basant sur ce principe a même été créée, et se nomme la "ronronthérapie".

Selon ces études, le ronronnement émis par un chat agirait sur le système amygdalien, système étroitement lié aux émotions de l’être humain. Cela stimulerait l’amygdale pour qu’elle réagisse comme dans un moment de stress, moment pendant lequel cet organe produirait des enzymes pour nous apaiser. Le ronronnement du chat serait donc indirectement une source d’apaisement. N’hésitez donc pas à câliner votre chat si vous vous sentez stressé.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : bxHnBn

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Comment élever un chat en appartement ? Comment élever un chat en appartement ? De nombreux chats peuvent tout à fait vivre en appartement et y être heureux. C’est une question de personnalité mais aussi de race. C’est également lié à l’organisation de son lieu de...
  • Griffoir pour chat : comment le choisir ? Griffoir pour chat : comment le choisir ? Voir son chat lacérer à coup de griffes un tout nouveau canapé ou fauteuil n’est jamais agréable. Pourtant, pour un chat, faire ses griffes est un acte naturel et obligatoire pour sa santé et...