Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > Conseils d'élevage du chat > Chats craintifs : comment rassurer son chat ?

Chats craintifs : comment rassurer son chat ?

Certains chats sont malheureusement très craintifs, que ce soit vis à vis des humains, d’autres animaux ou même du moindre bruit. Ce problème leur rend la vie très difficile et le stress accumulé peut, sur le long terme, leur causer des problèmes de santé, notamment des problèmes de cœur. Cette peur constante trouve généralement son origine dans un traumatisme qu’ils ont vécu dans leur passé, et leur gâche littéralement la vie, les empêchant de trouver un état de bien-être, et donc d’être heureux.

Si votre chat a ce genre de problème, il est important de savoir gérer ses craintes pour permettre à votre petit protégé de vivre convenablement et de s’apaiser petit à petit. Dans cet article, différentes techniques seront détaillées pour rassurer votre chat et, à terme, pour qu’il puisse avoir une vie heureuse et prospère.

Chats craintifs : comment rassurer son chat ?

Pourquoi un chat est-il craintif ?

Un chat n’est pas craintif de naissance. Ce trait psychologique vient généralement de l’enfance, ou bien d’un traumatisme qu’il a vécu durant sa vie. Ainsi, un chat retiré trop tôt de sa mère n’aura pas reçu l’apprentissage de sociabilisation que cette dernière était sensée lui apporter : il se montrera donc très peureux envers tout ce qu’il ne connaît pas. En plus de cela, il est fréquent dans une portée de chatons qu’au moins un individu soit d’un naturel introverti, ce qui veut dire qu’il aura plus tendance à être craintif ou stressé. Si en plus ce chat est retiré trop tôt à sa mère ou subit des traumatismes, il sera d’autant plus dur de l’apaiser et de le sociabiliser.

Également, si le chat vient d’un endroit dans lequel il était maltraité, battu ou sujet à des stress permanents, comme des cris à répétition dans l'environnement, ou encore s'il s'agit d'un chat abandonné, contraint de vivre par ses propres moyens, "déçu" par les humains, il y a de fortes probabilités pour que ce chat retrouve peu à peu ses instincts sauvages et se montre méfiant, voire peureux envers tout ce qui l’entoure.

Comment reconnaître un chat craintif ?

Un chat craintif est facilement reconnaissable :

  • il se déplace la plupart du temps avec la queue à l’horizontale, signe de méfiance envers tout ce qui l'entoure,
  • il sursaute ou/et se cache au moindre bruit autour de lui,
  • il ne va pas vers les autres êtres vivants, que ce soit des humains ou d’autres animaux,
  • il ne sort que très peu.

Un chat craintif n’aura pas forcément toutes ces caractéristiques, mais il ne suffit que de quelques unes pour savoir que le chat concerné est mal dans sa peau, et aura besoin d’être rassuré.

Comment apaiser un chat craintif ?

Avant toute chose, sachez qu’il faudra être très patient avec un chat craintif. Pour l’apaiser, il faudra tout d’abord le rendre confiant, dans un premier temps avec vous, puis ensuite avec le reste de la maison. Rien ne pourra fonctionner si vous brusquez les choses. Il n’existe pas de produits miracles pour apaiser un chat, ce sera surtout un travail que vous devrez faire "d’homme à chat" pour qu’il puisse petit à petit se sentir en confiance avec vous.

Pour ce faire, il existe différents petits gestes ou manières de faire qui apaiseront le chat petit à petit, et le rendront plus confiant à votre égard :

  • lui parler d’une voix douce : un chat craintif est très sensible aux sons, le moindre bruit un peu fort le fera sursauter, voire lui fera très peur. Soyez donc très doux lorsque vous vous adressez à lui et, petit à petit, il assimilera votre voix comme étant "sans danger" pour lui, ce qui est déjà un bon début.
  • avoir une gestuelle lente et apaisante : allant de paire avec la voix, la gestuelle est également très importante pour un chat craintif. Si le chat s’est fait battre par le passé, la main de l’homme est, pour lui, synonyme de violence. Ne vous étonnez donc pas qu’il en ait peur au début. Lorsque vous souhaiterez l’approcher, asseyez vous à bonne distance de lui pour commencer ; le fait de rester debout pourrait l’impressionner. Tout en lui parlant d’une voix douce, tendez lui votre main délicatement. Il n’ira certainement pas vers vous dès le premier essai, mais à force de tentatives, la main de l’homme, du moins la vôtre, ne sera plus considérée comme une menace pour lui.
  • procurez lui de quoi se cacher : un chat craintif se méfie de tout ce qui l’entoure. Pour lui, une menace peut venir de partout. Lui procurer une cachette, que ce soit un carton avec des couvertures, une petite tente pour chat ou un panier, peu importe, du moment qu’il se sente entouré d’une surface protectrice, mais également qu’il ait du confort, permettra d’apaiser son regard envers son environnement.
  • ne jamais insister ou le forcer à faire quelque chose : un chat craintif ne doit jamais être forcé de faire quoi que ce soit. Le maintenir sur ses genoux de force pour l’obliger à se sociabiliser par exemple, même si vous le faites sans violence, ne permettra jamais de l’apaiser. Il ne se sentira que contraint de faire quelque chose et ce, par la force, ce qui ne fera qu’augmenter son sentiment d’infériorité, et donc d’insécurité.
  • le faire jouer régulièrement : le jeu est un formidable moyen de développer une complicité avec son chat. Pour un chat craintif, être stimulé par le jeu avec son maître dans un endroit calme focalisera dans un premier temps son cerveau sur le jeu en question, ce qui l’apaisera un temps sans même qu’il s’en rende compte, et développera petit à petit en lui un sentiment de complicité envers son maître.
  • contacter un comportementaliste : si vous avez tout essayé sans résultat, ou que vous pensez mal faire, contacter un comportementaliste pour chats peut être une bonne solution pour vous permettre de trouver des techniques plus précises pour apaiser votre chat, en fonction du traumatisme qu’il a pu vivre durant sa vie. Ces professionnels du comportement sauront analyser les craintes de votre chat en l’observant, et vous donneront les meilleures techniques pour aider votre chat à aller mieux.

Ces différentes techniques devront toutes être appliquées sans pour autant harceler le chat. Il faudra les pratiquer quotidiennement tout en respectant ses besoins de solitude et de calme. Soyez tout simplement patient et, avec le temps et beaucoup d’amour, votre chat finira par s’apaiser petit à petit ; grâce à votre patience, il pourra finalement retrouver une vie sereine et heureuse.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : NkdWXD

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Comment apprendre la propreté à son chat ? Comment apprendre la propreté à son chat ? Changement d’environnement, maladie, manque d’éducation maternelle… il existe plusieurs phénomènes qui poussent les chats à refuser l’usage de la litière. Si c'est le cas avec votre...
  • La queue du chat : le véritable langage du chat La queue du chat : le véritable langage du chat Comme les êtres humains, les chats ont aussi des émotions et des humeurs. Mais comme ils ne parlent pas, on ne sait jamais ce qu’ils ressentent. Heureusement qu’ils développent un langage qui...