Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > Autour du chat > Chat sylvestre ou chat sauvage : qui est-il ? Où vit-il ? Peut-on le croiser ?

Chat sylvestre ou chat sauvage : qui est-il ? Où vit-il ? Peut-on le croiser ?

Bien que physiquement très proche du chat domestique que nous connaissons bien, le chat sylvestre ou chat sauvage, est une espèce à part entière, avec ses propres caractéristiques. Il est très difficile de croiser et d’observer cette espèce, car son lieu d’habitation et sa discrétion font qu’il passe facilement inaperçu.

Chat sylvestre ou chat sauvage : qui est-il ? Où vit-il ? Peut-on le croiser ?

Qu’est ce qu’un chat sylvestre ?

Le chat sylvestre (Felis silvestris silvestris), est issu de la domestication du chat sauvage d’Afrique ou chat sauvage ganté (Felix sylvestris lybica). Ce dernier a été introduit en Europe d’Égypte par les Grecs et les Romains, au premier siècle avant Jésus-Christ. Au fil du temps, il a colonisé les forêts européennes, (le terme silvestris signifiant forêt), et est devenu ce félin sauvage, que nous connaissons si peu. Il est souvent confondu avec le chat errant domestique, qui lui est seulement un chat domestique (Felis silvestris catus) retourné à l’état sauvage ou chat haret. A noter que le chat sylvestre et le lynx sont les deux seules espèces de félins sauvages en Europe.

Caractéristiques physiques du chat sylvestre

Le chat sylvestre possède une robe grise ou fauve clair, légèrement tigrée, et une queue plus épaisse que les chats domestiques, sur laquelle on peut observer des anneaux (de deux à cinq anneaux). Il possède également une bande noire, partant des épaules et allant jusqu’à la base de la queue.

Les chats sylvestres sont plus lourds et plus grands que les chats domestiques : ils mesurent de 78cm à 1m de longueur pour les mâles, et de 73 à 89cm pour les femelles (queue comprise). Ils pèsent de 2 à 8kg pour les mâles, et de 3 à 5,5kg pour les femelles. Les chats sylvestres ont une durée de vie de 10 à 12 ans en moyenne.

Le comportement du chat sylvestre

Le chat sylvestre étant très timide et évitant les humains à tout prix, on ne sait que très peu de choses sur leur comportement. Comme les chats domestiques, bien qu'il s'agisse d'animaux principalement nocturnes, ils peuvent malgré cela se mettre en activité à n’importe quelle heure de la journée. Chaque individu possède un territoire d’environ 3km², qu’il marque en faisant ses griffes sur des arbres. Il sort rarement de son territoire, et il peut courir jusqu’à une pointe de 19,7km/h.

Où peut-on trouver le chat sylvestre ?

Le chat sylvestre est une espèce très difficile à trouver. Si pendant un temps elle a couvert la quasi-totalité de l’Europe, la déforestation due à l’homme et les dérèglements climatiques ont fortement impacté les lieux de vie de cette espèce, qui se trouve maintenant très dispersée.

On en trouve aujourd’hui dans les forêts écossaises, certaines forêts espagnoles, en Italie, dans les forêts allant du sud-est de la Belgique, à l’ouest de l’Allemagne, ainsi que dans les forêts couvrant tout le sud-est de l’Europe, et finalement, dans quelques forêts françaises où on pourra les trouver dans le nord des Ardennes, le sud-ouest du Limousin et l'est de la Savoie ainsi que dans l’ensemble des départements pyrénéens.

Peut-on croiser le chat sylvestre ?

Le chat sylvestre, bien qu’il soit très tentant d’aller l’observer dans son milieu naturel, est, comme dit plus haut, un animal très discret qui évite l’homme. Il y a donc guère de chance que vous rencontriez un jour un chat sauvage. Si cependant vous souhaitez réellement tenter l’aventure, vous pouvez vous rendre dans l’une des forêts mentionnées plus haut, avec de quoi passer la nuit : il vous faudra rester éveillé, ne pas faire de feu de camp pour vous réchauffer, vous munir de lunettes ou de jumelles à vision nocturne, tenter de repérer des traces de griffures sur des troncs d’arbres et vous installer à la nuit tombée dans un endroit discret et caché, avec bien sûr une tenue de camouflage. De là, il ne vous restera plus qu’à attendre, en faisant le moins de bruit possible, en scrutant autour de vous...

Le chat sylvestre est un félin étonnant qui fascine par sa discrétion, tout comme le lynx. Le fait de ne presque jamais en voir en fait presque un animal de légende, et en tant qu’humain, il ne nous reste plus qu’à espérer que cette espèce, malgré son petit nombre, sa dispersion géographique et les ravages de l’homme sur les régions forestières, puisse survivre encore longtemps.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : iexKLq

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers