Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Chat > Autour du chat > Chat sans poils : les principales races et précautions à prendre

Chat sans poils : les principales races et précautions à prendre

Le chat sans poils est un animal assez récent puisque le premier sphynx est apparu dans les années 60. Entre 20 et 30 ans plus tard apparaîtront les deux autres races connues, à savoir le donskoy et le peterbald. Ces espèces rares qui suscitent l’intérêt par leur apparence physique très particulière ont également besoin de soins spécifiques.

Le sphynx : chat sans poils

Le sphynx

Bien qu’il soit apparu pour la première fois au Canada, le sphynx serait en fait originaire de la France. Aménophis Clone, le chat qui a servi de base pour le premier standard de la race aurait en effet vu le jour sur le territoire hexagonal. De taille moyenne, le sphynx possède une ossature fine mais un plastron large et une musculature marquée. Sa tête est triangulaire avec un front plat et un crâne large. Les oreilles sont imposantes et ouvertes et les yeux sont grands et expressifs. Le sphynx est une race très attachée à sa famille. Il est câlin, joueur et expressif.

Le peterbald : chat sans poils

Le peterbald

Le peterbald est la race de chat sans poil la plus récente. Il serait issu d’un croisement entre un mâle donskoy et une femelle oriental shorthair. Son apparition remonte à Saint-Petersbourg en Russie dans les années 1990. Cette race possède un gène dominant ce qui a permis aux éleveurs d’obtenir assez facilement un chat sans poil avec l’allure du chat oriental. Mais il faut savoir que même s’il appartient à la catégorie de chat nu, le peterbald peut aussi avoir un duvet fin ou un poil dur et court. Cet animal doté d’une tête fine, de grandes oreilles et d’un corps longiligne n’apprécie pas la solitude. Il est parfois un brin pot-de-colle. Par contre, il est affectueux et assez actif.

Le donskoy : chat sans poils

Le donskoy

Tout comme le peterbald, le donskoy serait originaire de la Russie. Appelé aussi Don sphynx, cet animal porte un gène dominant qui entraîne la perte ou l’absence de poils. Néanmoins, outre cette variété dite "nue", il existe le "brush" qui a un poil bouclé et court ainsi que le "velours" qui affiche un duvet quasiment invisible. De taille moyenne, cette race possède un corps bien proportionné, musclé et solide. Le donskoy a une tête cunéiforme avec un nez long et des yeux en forme d’amande. Le donskoy est un chat curieux, vif et très joueur. Il est affectueux envers sa famille et peut évoluer avec d’autres animaux.

Les règles à connaitre pour s’occuper d’un chat sans poils

En raison de l’inexistence de leur pilosité, les chats sans poils ont besoin de soins particuliers. A titre d’exemple, il est important de bien les protéger en hiver ainsi qu'en été et de les préserver des éventuels coups de soleil. Pour se protéger, leur peau a tendance à produire un excès de sébum. Un bain, à fréquence d’une fois par mois, sera alors recommandé. Les yeux et les oreilles doivent quant à eux être nettoyés de manière méticuleuse.

L’un des avantages de ces animaux est qu’ils présentent une santé de fer. Pour la préserver, une alimentation de qualité avec beaucoup de protéines est de rigueur.

Crédits photos : Tashikicky (photo n°2) - Stanze (photo n°3)

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Y4vu4J

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers